Nombreux sont les romanciers qui se consacrent à la littérature pour enfant, Maud Frère étant l’une des plus célèbres.

Dans la plupart de ses œuvres, le personnage principal est souvent une orpheline.

La romancière tente de renverser avec parodie les visions sur la différenciation entre les sexes opposés.

La bibliographie de Maud Frère sur Le Corrigeur Belgique

Le Corrigeur confirme que Maud Frère naquit à Bruxelles et que par malheur, ses parents moururent en 1942.

Bien qu’elle voulut malgré tout terminer ses études en lettres, cette tragédie l’en empêcha.

Remise difficilement de ses émotions, elle continua cependant avec les formations proposées par l’Institut d’études sociales, tandis que sur le plan familial, elle a donné sa main à Edmond Frère, un ingénieur, en 1945.

C’est à ce moment-là qu’elle commença véritablement sa carrière de romancière dédiée à la littérature pour la jeunesse.

Le cursus professionnel de Maud Frère

En consultant Le Corrigeur Belgique, vous découvrirez que parmi ses nombreuses œuvres, celle qui l’a rendue célèbre reste « Vacances secrètes ».

Elle en a été déjà récompensée par le prix Victor Rossel, Veillon et Georges Garnir. 1956-1972 est la période pendant laquelle Maud Frère a réalisé la publication de 8 romans.

Son style de narration se diffère par la fin de chaque récit où elle présente d’une certaine façon une ouverture au contenu du prochain roman.

Elle se focalisait surtout sur les problèmes rencontrés par les femmes en tant que femme.

Dans la plupart des œuvres de cette romancière, tout tourne ainsi autour de la féminité, l’emploi des termes accolés systématiquement au mot femme comme femme au foyer, femme intellectuelle, femme religieuse… en sont les preuves les plus flagrantes.

Cette féministe avant l’heure mourut le 17 octobre 1979.

Pour en savoir plus : Maud Frère.
Le Corrigeur, Tél. : 04 82 53 27 71 du lundi au vendredi de 9 h 30 à 16 h 45.

vulputate, dolor commodo luctus nunc id vel, ut consectetur risus venenatis