Eh oui, vous ne le saviez peut-être pas, mais Raymond a été embauché il y a quelques temps par l’entreprise Neovapoet fidèle à lui-même, il se contrefiche pas mal des règles de soumission qu’imposent les annuaires et autres sites de communiqués de presse!

Troll du référencement

Mais peut-être que notre cher Raymond n’y est pour rien dans son comportement abusif et outrancier puisqu’après avoir prévenu plusieurs fois la direction de la société Neovapo des méfaits perpétués, ceux-ci n’ont malheureusement pas cessé!

Pire, cette direction totalement irrespectueuse aurait bien aimé que je lui communique l’ensemble de mes plateformes de référencement, officiellement pour que ses référenceurs n’y publient, mais nous savons très bien que c’était pour encore mieux me spammer et ils ont donc obtenu une fin de non recevoir de ma part.

Ben quoi, je ne suis tout de même pas né de la dernière pluie et comme j’ai répondu à cette société franchement indélicate –Neovapo, c’est franchement de la daube- leurs référenceurs n’ont qu’à tout simplement lire les règle de soumission, car comme pour le Port-Salut, c’est marqué dessus, mais ils sont bien trop fainéants et irrespectueux pour prendre la peine de les lire.

E-clope de merde

Pire, s’ils étaient doté d’un cerveau, ils sauraient que leur thématique de merde, à savoir les e-clopes à 2 balles, est formellement interdite par le règlement Adsense de Google, or quand vous allez sur mes sites, vous voyez tout de suite qu’y sont affichées les fameuses publicités de la régie publicitaire du moteur de recherche le plus consulté en France!

Neovapo, c’est comme tous les référenceurs de merde qui travaillent toutes les thématiques borderline du style les portails de plomberie, serrurerie ou vitrerie, la rencontre osée ou les sites cochons, c’est de la vermine en boîte.

Et je choisis bien mes mots, car tous ces Raymonds de merde n’ont vraiment aucun respect pour les honnêtes travailleurs qui donnent gratuitement de leur temps.

Alors mesdames et messieurs les dirigeants de Neovapo, sachez que je vous emmerde royalement, que vous pouvez aller vous faire foutre avec vos produits de merde et que vous pouvez tenter votre chance autant de fois que vous le voulez sur mes plateformes, jamais, vous me lisez bien, jamais vous n’obtiendrez un lien de ma part!

Pire, vous avez développé chez moi un sentiment de haine à votre égard et puisque vous continuez ouvertement à vous foutre royalement de ma gueule, nous allons jouer ensemble, mais je vous préviens, votre petit jeu de merde va finir par vous coûter cher, car maintenant, je vais publier tous vos textes, mais sans liens, ainsi ils vous coûteront de l’argent sans jamais rien vous rapporter.

De plus, comptez sur moi pour régulièrement dénoncer publiquement votre comportement irrespectueux!

Alors maintenant, les écervelés du référencement ne pourront plus dire qu’ils n’ont pas été prévenus!

Donec elit. eget massa vel, pulvinar et, Donec venenatis ipsum